Ces compétences sont particulièrement recherchées chez les employeurs du secteur médico-social.

Langue des signes française au lycée

Reconnue comme une langue à part entière, la langue des signes est une langue en plein essor.
Cet enseignement permet de développer des compétences spécifiques : s’exprimer corporellement, être initié à la culture sourde, communiquer en langue des signes française (LSF), savoir s’adapter dans un contexte professionnel qui accueille un public sourd ou malentendant.

Ces compétences sont particulièrement recherchées chez les employeurs du secteur médico-social.

La langue des signes française est enseignée au lycée Depoorter sous deux formules :

  • En option pour des élèves sélectionnés à leur entrée en seconde GT ou  ASSP à raison de 2 heures par semaine, de la seconde à la terminale. C’est une option facultative : seuls les points au-dessus de la moyenne comptent pour le baccalauréat.
  • En atelier le midi accessible à tous les  amateurs sans engagement.